Qu'est ce que l'optométrie ?

Définition

De par son étymologie, l'optométrie concerne la mesure de l'œil ou de la vue. Plus largement, l’optométrie est une discipline qui a pour objets :

  • le dépistage des états oculaires anormaux,
  • l'examen de la vision et de ses performances,
  • le suivi du développement visuel,
  • l’amélioration du fonctionnement de la vision par :
  • la détermination et l’adaptation des équipements optiques (lunettes, lentilles de contact, systèmes pour la basse vision...),
  • la préconisation d’exercices d’entraînement visuel,
  • le conseil en ergonomie visuelle.

Les problèmes visuels

Les défauts optiques de l’œil (myopie, hypermétropie, astigmatisme, presbytie...) constituent la source la plus connue des problèmes visuels.

Ces défauts ne sont pas toujours stables dans le temps. La myopie, en particulier, s'accroît souvent au fil des années.

La fatigue des yeux, l’état général, les contraintes psychologiques, peuvent influer sur ces défauts optiques, le plus souvent en les aggravant. Les mouvements oculaires peuvent être limités, difficiles ou pénibles. La vision binoculaire s'en trouve souvent perturbée. Elle peut alors présenter une insuffisance ou un excès de convergence, une difficulté à fusionner les images des deux yeux ou même une tendance à n'en n'utiliser qu'une.

Les problèmes scolaires (manque de concentration, lenteur, difficulté de lecture, certaines formes de dyslexie...) sont souvent liés à un fonctionnement des yeux peu efficace.
L’accroissement rapide des besoins visuels que génère l'évolution du mode de vie (conduite automobile, lecture, télévision, ordinateur...), entraîne une multiplication des problèmes de vue. 
Ainsi peuvent apparaître des maux de tête, des douleurs oculaires, des embrouillements, des dédoublements, les yeux piquent, larmoient, deviennent sensibles.

Les solutions optométriques

Le port de lunettes est connu comme moyen de compensation des défauts de la vue (myopie, hypermétropie, astigmatisme, presbytie...). Il peut aussi réduire le risque d'apparition de certains de ces défauts, limiter la progression de la myopie et améliorer le confort visuel.

Les lentilles de contact sont utilisées pour la myopie, l’hypermétropie, l'astigmatisme et la presbytie qu’elles compensent souvent mieux encore que ne peuvent le faire les lunettes. Elles constituent la solution idéale pour de nombreux autres problèmes oculaires et de vue, en particulier le nystagmus, le kératocône et certains troubles de la vision binoculaire.

Les conseils portant sur le développement et l'ergonomie de l’œil permettent d'éviter les obstacles au fonctionnement harmonieux de la vision et garantissent une utilisation optimale de ses capacités.

La préconisation d’exercices d'entraînement visuel vise l'amélioration des performances et du confort des yeux. Elle permet d’atténuer ou de faire disparaître les signes de fatigue oculaire et l’inconfort qui  accompagnent l’effort visuel. Des systèmes spécifiques sont utilisés pour aider les personnes qui présentent un handicap important. Ils peuvent souvent assurer le retour à une activité visuelle qui était devenue très difficile ou même impossible

Le rôle de l'optométriste

L’objectif général de l’optométriste est l’amélioration de l’efficacité et du confort de la vision. Dans le cadre de son activité professionnelle, l’optométriste :

  • détermine les conditions individuelles, physiques, physiologiques et psychologiques dans lesquelles s'exerce l'activité visuelle.
  • examine le fonctionnement de la vision, évalue son degré d'efficacité et apprécie ses limites
  • recommande les services d’un autre professionnel de santé si le problème rencontré lui paraît ne pas être de sa compétence.
  • préconise la solution qui lui semble la mieux adaptée, non seulement au problème visuel, mais aux besoins et conditions de vie de la personne.
  • met en œuvre les moyens optiques (lunettes, lentilles de contact, aides visuelles...) susceptibles d'apporter la meilleure solution.
  • assure les contrôles et le suivi de l'évolution visuelle pour y adapter au mieux les différents moyens d’amélioration.

La formation en optométrie

La formation en optométrie est assurée, après des études supérieures en optique : 

  • soit par un enseignement universitaire (Licence et Master),
  • soit par un enseignement supérieur préparant au Diplôme Européen d'0ptométrie et à la formation requise pour la Certification ISO 9001/2008, Optique-Optométrie.

Cet enseignement supérieur est dispensé par des centres de formation agrées. Il est également sanctionné par une certification inscrite au Registre National de Certification Professionnelle (RNCP).

Des stages de pratique professionnelle en adaptation de lentilles de contact, en dépistage en santé oculaire et en optométrie complètent cette formation.

contact-exavue-optometriste-opticien-paris

Prendre rendez-vous

C'est très simple et en quelques clics

Pour prendre rendez-vous avec l'un de nos spécialistes pour un bilan visuel complet merci de cliquer sur le bouton suivant

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer