Exavue opticien à Paris Urgence ophtalmique

              Le portail de la vision haute performance

Accueil

Haut
Où s'adresser en cas d'urgence ophtalmologique

Les situations d'urgence ophtalmologique

Les symptômes relevant d'une urgence médicale s'articulent autour de 3 axes : L’œil rouge, une baisse d'acuité visuelle et des douleurs oculaires. Un traumatisme oculaire (choc, perforation, projection chimique) est aussi un motif de consultation dans les services d'urgences ophtalmologiques.

L’œil rouge associé à une douleur et/ou à une baisse d'acuité visuelle est une situation d'urgence.

Il faut donc séparer la vraie douleur d'une sensation de grain de sable ou de brûlures.

L’œil rouge sans douleur et sans baisse d'acuité, impressionnant mais habituellement sans gravité chez l'adulte.

Une rougeur franche en nappe et homogène. Souvent causée par une fragilité capillaire associée à un effort violent (constipation, accouchement, toux violentes) entraînant une augmentation de la pression veineuse. L'hémorragie sous-conjonctivale peut aussi être due à des troubles vasculaires, il est alors conseillé d'en parler à votre médecin généraliste.

L’œil rouge douloureux et purulent, urgence ophtalmologique.

La rougeur est diffuse avec sensation de sable. La conjonctivite peut être bactérienne (sécrétions purulentes et abondantes) ou virale (secrétions peu abondantes, démangeaisons et risque de contagion élévé). Une légère baisse de l'acuité visuelle et/ou par une gêne lumineuse sont considérés comme étant des facteurs de gravité accrue.
La conjonctivite allergique (fortes démangeaisons, faibles sécrétions) d'apparition brutale et souvent chronique ou saisonnière est plutôt sans gravité.

L’œil rouge douloureux avec une baisse d'acuité visuelle, urgence ophtalmologique extrême. Le risque de perte de chance est élevé.

La rougeur est intense et plus marquée autour de la cornée qui peut aussi perdre sa transparence. L’œil peut présenter une dureté anormale et la pupille peut être bloquée en position dilatée. La crise de glaucome peut engendrer une baisse de l'acuité visuelle, une forte douleur oculaire, des maux de tête importants.
La douleur est moins marquée que dans le cas du glaucome et la pupille peut être contractée. L'uvéite peut engendrer une baisse d'acuité visuelle.

Sensation de grain de sable avec une légère baisse d'acuité visuelle, urgence ophtalmologique.

La douleur est localisée sur l'œil (sensation de corps étranger). La kératite peut engendrer une légère baisse d'acuité visuelle et/ou une sensibilité accrue à la lumière.

Baisse d'acuité visuelle et/ou de champ visuel, urgence ophtalmologique.

Une baisse d'acuité visuelle brutale, une diminution du champ visuel, l'apparition de flashs lumineux, la vision d'une tache noire fixe ou une vision déformée peuvent être des motifs de consultation aux urgences ophtalmologiques.

Baisse d'acuité visuelle transitoire ou maux de têtes. Ces symptômes lorsqu'ils sont isolés ne sont rarement des motifs de consultation en urgence.

Une baisse d'acuité visuelle transitoire ou des maux de tête peuvent nécessiter le port de lunettes.

Que faire en cas d'urgence ophtalmologique

Les règles d'or

Ne jamais prendre de traitement sans avis médical.
Arrêter immédiatement le port de lentilles en cas de conjonctivite ou de kératite.
Rincer abondamment en cas de projection de produits chimiques et se diriger ans délai au service d'urgences ophtalmologiques le plus proche.
En cas de baisse brutale de l'acuité visuelle ou de diminution du champ visuel, de crise de glaucome ou d'uvéite, vous devez vous diriger sans délai au service d'urgences ophtalmologiques le plus proche.
Moins urgents, les autres signes d'appel nécessitent aussi une consultation en urgence car il subsiste un risque de perte de chance.
Il vaut mieux s'entendre dire « Tout va bien » plutôt que « Pourquoi vous n'êtes pas venus plus tôt.
Ne pas encombrer les urgences inutilement. Perdre ses lentilles de contact ou avoir ses lunettes cassées, même si c'est très handicapant cela ne relève pas d'une urgence médicale!

Où s'adresser en cas d'urgence ophtalmologique

Les matinées des jours ouvrables, vous pouvez vous adresser aux consultations et services d'ophtalmologie des hôpitaux de l'AP-HP suivants :

Ambroise Paré, Avicenne, Bicêtre, Bichat-Claude Bernard, Beaujon, Cochin, Louis Mourier, Lariboisière (également l'après-midi de 13h 30 à 17h 30), Pitié-Salpêtrière, Saint-Antoine, Saint-Louis, Tenon, tous les jours (matinée et après-midi, sauf la journée du mercredi et l'après-midi du vendredi).

Les après-midi, nuits, dimanches et jours fériés, adressez vous à :

Hopital Cochin 8 rue Méchain - 75014 PARIS
Tél : 01.58.41.23.00

Centre Hospitalier National d'Ophtalmologie 28, rue de Charenton 75012 PARIS
Téléphone : 01.40.02.15.20

Pour les enfants, vous pouvez vous adresser aux consultations et services d'ophtalmologie des hôpitaux de l'AP-HP suivants :

Necker-Enfants Malades, Robert Debré , Armand Trousseau et Saint-Vincent de Paul.

Accueil Produits Retinopathie Urgence ophtalmique Services Actualités Nous écrire Qui sommes nous? Top-Braille Voir et comprendre Rechercher Plan du site Liens

Ecrire à   contact@exavue.fr pour tout commentaire et questions sur ce site.
Copyright © 2008 Exavue
Dernière modification : 07-03-2014